Définition

Le développement durable cherche à prendre en compte simultanément l'équité sociale, l'efficacité économique et la qualité environnementale. La combinaison de ces trois piliers s'appuie sur 4 principes fondamentaux.

Les 3 piliers du développement durable

  1. Efficacité économique, il s’agit d’assurer une gestion saine et durable, sans préjudice pour l’environnement et le social.
     
  2. Equité sociale, il s’agit de satisfaire les besoins essentiels de l’humanité en logement, alimentation, santé et éducation, en réduisant les inégalités entre les individus, dans le respect de leurs cultures.
     
  3. Qualité environnementale, il s’agit de préserver les ressources naturelles à long terme, en maintenant  les grands équilibres écologiques et en limitant des impacts environnementaux.

Les quatre principes fondamentaux

  1. La solidarité entre les pays, entre les peuples, entre les générations et entre les membres d’une communauté pour partager les ressources sans oublier les générations futures.
    Par exemple : économiser les matières premières comme l’eau pour que le plus grand nombre en profite.
     
  2. La précaution dans les décisions afin de ne pas causer de catastrophes quand on sait qu’il existe des risques pour la santé ou l’environnement.
    Par exemple : limiter l’usage de produits chimiques dans les sections qui les utilisent.
     
  3. La participation de chacun, quelque soit sa profession ou son statut social, afin d’assurer la réussite de projets durables.
    Par exemple : faire participer les jeunes et donner l’exemple d’un comportement citoyen.
     
  4. La responsabilité de chacun, citoyen, industriel ou agriculteur. Pour que celui qui abîme, dégrade et pollue, répare.
    Par exemple : responsabiliser les élèves afin qu’ils prennent conscience de leur impact sur la nature.

Nous essaierons de ne pas privilégier une des parties pour répondre le mieux possible aux piliers et principes fondamentaux du développement durable.